Marie-Frédérique Bacqué, psychologue et psychanalyste, souligne que la pandémie s’inscrit dans la tendance générale d’un changement de notre rapport à la mort.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/14/marie-frederique-bacque-les-morts-du-covid-19-n-ont-ete-ni-identifies-ni-pleures-collectivement_6076696_3244.html